Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
03 décembre 2016

NFS FileSystems network storages           Systèmes de fichier


exportfs

exportfs

Maintient une table de systèmes de fichiers NFS exportés

   Un serveur NFS maintient une table de systèmes de fichiers physiquement local accessibles aux clients NFS. Chaque système de fichier dans cette table est appelée un système de fichier exporté, ou export. La commande exportfs maintient la table courante des exports pour le serveur NFS. La table d'export maître est conservée dans un fichier nommé /var/lib/nfs/etab. Ce fichier est lus par rpc.mountd quand un client envoie une requête NFS MOUNT.

   Normalement la table d'export maître est initialisée depuis /etc/exports. Cependant, il est possible de supprimer des exports dans modifier /etc/exports. exportfs et sont partenaire rpc.mountd fonction en fournissant le système de fichier virtuel nfsd qui est monté dans /proc/fs/nfsd ou /proc/fs/nfs. exportfs ne donne pas d'informations au kernel, mais les fournis à rpc.mountd via le fichier /var/lib/nfs/etab. rpc.mountd peut ainsi gérer les requêtes kernel concernant les exports.

OPTIONS

-d, --debug kind Active le debug, (all, auth, call, general et parse)
-a Exporte ou dé-exporte tous les répertoires
-o options,... Spécifie une liste d'options d'exports
-i Ignore /etc/exports. Seules les options sur la ligne de commande et les options par défauts sont utilisées
-r Ré-exporte tous les répertoires. synchronise /var/lib/nfs/etab avec /etc/exports.
-u dé-exporte un ou plusieurs répertoires
-f Si /proc/fs/nfsd ou /proc/fs/nfs est monté, vide tout la table d'export du kernel, rafraîchi les entrées pour les clients actifs et les ajoute à la table d'export du kernel.
-v mode verbeux
-s Affiche la liste d'export courante.