Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
28 novembre 2016

Linux Linux configuration cgroups lxc           Manipuler les processus


lxc-create-2.0.5

lxc-create-2.0.5

Créer conteneur

   lxc-create créé un objet système où sont stockés les informations de configuration et où peuvent être stockés les informations utilisateur. Le nom est utilisé pour spécifier le conteneur à utiliser avec les différentes commandes LXC. L'objet est un répertoire crée dans/var/lib/lxc et identifié par son nom.

OPTIONS

-f config_file Spécifie le fichier de configuration
-t template Raccourci vers un script lxc-template.
-B backingstore dir, lvm, loop, btrfs, zfs, rbd, ou best

        dir (défaut) signifie que le système racine du conteneur sera un répertoire sous /var/lib/lxc/container/rootfs.
        btrfs le système racine doit être btrfs, et le conteneur sera crée dans un nouveau volume. Cela permet de créer des clones
        lvm un périphérique block lvm sera utilisé et les options disponible sont --lvname --vgname --thinpool --fstype et --fssize
        best lxc tente dans l'ordre: btrfs, zfs, lvm, dir.

-- template-options Passe des options au template. voir lxc-create -t TEMPLATE -h
-q, --quiet mode silencieux
-P, --lxcpath=PATH Chemin alternatif du conteneur. Défaut: /var/lib/lxc
-o, --logfile=FILE log dans le fichier spécifié (défaut: pas de log)
-l, --logpriority=LEVEL Priorité des log
-n, --name=NAME Nom du conteneur
--rcfile=FILE Spécifie le fichier de configuration