Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
14 novembre 2016

iSCSI storages           Systèmes de fichier


iscsid.conf

iscsid.conf

fichier de configuration pour open-iscsi

Options iscsid

iscsid.startup Spécifie la commande de démarrage de iscsid si vous souhaitez que iscsid démarre quand un outil iscsid doit y accéder, au lieu des scripts d'initialisation.
iscsid.safe_logout (bool) Vérifie les montages actifs dans le périphériques accessibles via une session et refuse de se déconnecter s'il y en a. Défaut: no.

Options NIC/HBA

open-iscsi peut créer une session et la lier à un NIC/HBA. pour la configuration, voir un exemple de fichier de configuration iface

Options de démarrage

node.startup = [automatic|manual] Définis le type de démarrage de session au lancement de iscsid. Défaut: manual
node.leading_login (bool) pour les nœuds 'automatic', à yes tente de se connecter sur chaque iface disponible jusqu'à un succès, puis stop. À no, tente de se connection à toutes les iface simultanément.

Options CHAP

node.session.auth.authmethod = CHAP Active l'authentification CHAP. Défaut: None
node.session.auth.username = username username pour l'authentification CHAP
node.session.auth.password = password Mot de passe pour l'authentification CHAP
discovery.sendtargets.auth.authmethod = CHAP Active l'authentification CHAP pour une session discovery sur un target. Défaut: None
discovery.sendtargets.auth.username = username username CHAP de session discovery pour l'authentification de l'initiateur par les targets.
discovery.sendtargets.auth.password = password mot de passe CHAP de session discovery
discovery.sendtargets.auth.username_in = username_in username CHAP de session discovery pour l'authentification des targets par l'initiateur
discovery.sendtargets.auth.password_in = password_in mot de passe CHAP de session discovery

Options timeouts

node.session.timeo.replacement_timeout Délai en secondes de rétablissement de session après une erreur SCSI. À 0 l'IO échoue immédiatement, ‹ 0, l'IO reste en file d'attente indéfiniment. Défaut: 120
node.conn[0].timeo.login_timeout Délai pour accomplir le login, en seconde. Défaut: 15
node.conn[0].timeo.logout_timeout Délai pour la déconnection complète, en secondes. Défaut: 15
node.conn[0].timeo.noop_out_interval Délai avant d'envoyer un ping une fois connecté, défaut: 5
node.conn[0].timeo.noop_out_timeout Délai pour une réponse Nop-out avant d'échouer. Avec dm-multipath, l'IO échoue sur la couche multipath. Défaut: 5
node.session.err_timeo.abort_timeout Délai d'attente pour une réponse avant d'échouer l'opération et tenter un reset lun. défaut: 15
node.session.err_timeo.lu_reset_timeout Délai d'attente pour une réponse d'unité logique avant l'échouer l'opération et tenter de rétablir la session. Défaut: 30
node.session.err_timeo.tgt_reset_timeout Délait d'attente pour une réponse d'un target avant d'échouer l'opération et tenter de rétablir une session. Défaut: 30

Options retry

node.session.initial_login_retry_max Pour spécifier le nombre de fois que iscsid devrait retenter un login si les tentatives de login échouent à cause de l'expiration node.conn[0].timeo.login_timeout, modifier cette option. Ce compteur, avec node.conn[0].timeo.login_timeout, déterminent le login initial. node.session.initial_login_retry_max est multiplié par node.conn[0].timeo.login_timeout pour en déterminer la quantité. défaut: 8

Options de session et de file de périphériques

node.session.cmds_max Contrôle le nombre de commande mis en file d'attente pour la session. Défaut: 128
node.session.queue_depth Contrôle la profondeur de la file d'attente du périphérique. Défaut: 32

Options de performances système

node.session.xmit_thread_priority Pour iscsi_tcp et ib_iser, chaque session a un thread utilisé pour transmettre ou mettre en file les données vers le hardware. Cette option définis la priorité de thread. Défaut: -20.

Options iSCSI

node.session.iscsi.InitialR2T Active le contrôle de flux R2T (ex: l'initiateur doit attendre une comande R2T avant d'envoyer des données)
node.session.iscsi.InitialR2T Désactive le contrôle de flux R2T (ex: l'initiateur a un R2T initial implicite "FirstBurstLength" à l'offset 0). Défaut: No
node.session.iscsi.ImmediateData Àctive les données immédiates (ex: l'initiateur envoie des données non-solicitée avec les paquets de commande iSCSI). Défaut: Yes
node.session.iscsi.FirstBurstLength Nombre d'octets entre 512 et 2^24-1 des données non-solicitée que l'initiateur peut envoyer dans un PDU iSCSI à un target. Défaut: 262144
node.session.iscsi.MaxBurstLength Payload SCSI max que l'initiateur négocie avec le target, entre 512 et 2^24-1 octets. Défaut: 16776192
node.conn[0].iscsi.MaxRecvDataSegmentLength Nombre d'octets entre 512 et 2^24-1 que l'initiateur peut reçevoir dans un PDU iSCSI d'un target. Défaut: 262144
node.conn[0].iscsi.MaxXmitDataSegmentLength Nombre d'octets entre 512 et 2^24-1 que l'initiateur envoie dans un PDU iSCSI à un target. Défaut: 0 ( utilise MaxRecvDataSegmentLength)
discovery.sendtargets.iscsi.MaxRecvDataSegmentLength Spécifie le nombre max d'octets de données que l'initiateur peut reçevoir dans un PDU iSCSI d'un target durant une session de découverte, entre 512 et 2^24-1. Défaut: 32768
node.conn[0].iscsi.HeaderDigest = CRC32C,None Permet aux targets de contrôler la vérification de hash, par ordre de préférence. None en premier indique que l'initiateur préfère ne pas vérifier le hash. Si une seule valeur est spécifié, force ce mode. Défaut: None
node.conn[0].iscsi.DataDigest = CRC32C,None Permet aux targets de contrôler la vérification de hash, par ordre de préférence. Défaut: None

Options de contournement

node.session.iscsi.FastAbort (Bool) Certains target comme IET préfèrent, une fois que l'initiateur a envoyé une fonction de gestion de tâche comme ABORT TASK ou LOGICAL UNIT RESET, ne plus répondre aux PDU comme R2T. Défaut: Yes (permet ce comportement)