Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
03 novembre 2016

FileSystems storages           Systèmes de fichier


fsck.fat

fsck.fat

Vérifier et réparer un systèmes de fichier MS-DOS

   fsck.fat vérifie la consistance des systèmes de fichier MS-DOS et optionellement tente de le réparer. Les problèmes suivants peuvent être corrigés (dans l'ordre):

- FAT contient un nombre de clusters invalides. Cluster est changé à EOF
- La chaîne cluster de fichier contient une boucle. La boucle est cassée
- Bad clusters (erreurs de lecture). Les clusters sont marqués comme mauvais et sont supprimés des fichiers qui les possède.
- Les répertoires avec un grand nombre d'entrées en erreur (probablement corrompu). Le répertoire peut être supprimé
- Les fichiers . et .. dans le répertoire root. Ils sont supprimés
- Les maivais noms de ichier. Il peuvent être supprimés ou renommés
- Les répertoires avec un champ de taille non-zero. La taille est mis à 0
- Le répertoire . ne pointe pas sur le répertoire parent. Le pointeur de départ est ajusté
- Le répertoire .. ne pointe pas vers le parent du parent. Le pointeur de départ est ajusté
- Le numéro du cluster de départ d'un fichier est invalide. Le fichier est tronqué
- Le fichier contient de mauvais clusters ou vides. Le fichier est tronqué
- La chaine de cluster du fichier est supérieur que la taille indiquée. Le fichier est tronqué
- 2 ou plusieurs fichiers partagent les même clusters. Tous sauf un sont tronqués. Si le fichier tronqué est un répertoire qui a déjà été lu, la vérification recommence après l'avoir tronqué
- La chaine de cluster du fichier est plus courte que la taille du fichier. Ils sont libérés
Additionnellement, les problèmes suivant sont détectés, mais non réparés:
- Paramètres invalides dans le secteur de boot
- Absence des entrées . et .. dans les répertoires

   Quand fsck.fat vérifie un système de fichier il accumule tous les changements en mémoire et les applique seulement après que toutes les vérifications soient finies. Cela peut être désactivé avec l'option -w.

OPTIONS

-a Répare automatiquement le système de fichier. Aucune intervention n'est nécessaire. Quand plusieurs méthodes permettent de résoudre un problème, l'approche la moins destructrice est utilisée.
-A Utilise la variant Atari de MS-DOS.
-b Fait une vérification du secteur de boot en lecture seule
-c PAGE Utilise le codepage DOS spécifié pour décoder les noms de fichiers court. Défaut: 437
-e PATH Supprime le fichier spécifié. Si plus d'un fichier avec ce nom existe, le premier est supprimé. Peut être spécifié plusieurs fois.
-f Récupère les chaîne de cluster non utilisés aux fichiers. Par défaut, ils sont ajoutés dans l'espace libre excepté en mode auto (-a)
-l Liste les chemin des fichiers à traiter
-n  Mode sans opération, n'écris rien du tout dans le système de fichier
-p Idem à -a, pour compatibilité avec d'autres fsck
-r Répare interactivement.
-t Marque les cluster illisible comme mauvais
-u PATH Tente de récupérer un fichier supprimé. Il tente d'allouer une chaîne de clusters contigus non alloués commençant avec le cluster de départ du fichier supprimé. Peut être spécifié plusieurs fois.
-v mode verbeux
-V Effectue une passe de vérification. La vérification est répétée après la première passe. Le seconde passe n'affiche jamais les erreurs réparables.
-w Écris les changements immédiatement sur le disque
-y Idem -a pour compatibilité avec d'autres fsck

Codes de sortie

0 Aucune erreur non récupérable n'a été détecté
1 Des erreurs irrécupérable ont été détectés ou fsck.fat a découvert une inconsistance interne
2 Erreur d'utilisation. fsck.fat n'a pas accédé au système de fichier

Fichier

fsck0000.rec, fsck0001.rec, ... En récupérant depuis un système de fichier corrompu, fsck.fat dump les données récupérée dans des fichiers nommés fsckNNNN.rec dans le répertoire racine du système de fichier.