Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
23 mai 2016

storages raid lvm           Gestion de périphériques


vgconvert

vgconvert

Convertisseur de format des métadonnées

OPTIONS

--commandprofile ProfileName Sélectionne le profile de configuration de commande à utiliser
-d|--debug Définis le niveau de débug, de 1 à 6 fois pour augmenter les détails
-t|--test Lance en mode test
-v|--verbose Mode verbeux
--labelsector Par défaut, 4 secteurs du volume physique sont scannés pour un label LVM, en commençant au secteur 0. Ce paramètre permet de spécifier un secteur différent de départ
--bootloaderareasize size Créé une zone bootloader séparée à la taille spécifiée à côté de la zone de données
-M|--metadatatype type Spécifie quel type de métadonnée à utiliser
--pvmetadatacopies NumberOfCopies Nombre de zones de métadonnées à définir dans chaque PV (0,1 ou 2)
--metadatasize size Quantité d'espace approximative à définir pour chaque zone de métadonnées. La taille peut être arrondie.

Exemples

Convertis le volume group vg1 du format LVM1 vers LVM2:
vgconvert -M2 vg1

Récupération

   Utiliser pvscan pour voir quels PV ont perdu leur métadonnées. Lancer pvcreate avec --uuid et --restorefile dans chaque PV pour le reformater, en utilisant le fichier archive que vgconvert a créé au début de la procédure. Finalement, lancer vgcfgrestore avec ce fichier archive pour restaurer les métadonnées d'origine.