Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
22 mai 2016

storages raid lvm           Gestion de périphériques


lvm.conf

lvm.conf

Fichier de configuration pour LVM2

   lvm.conf est chargé durant l'initialisation de lvm. Ce fichier peut en retour charger d'autres fichiers.

   Les paramètres définis dans lvm.conf peuvent être remplacés par une des méthodes de configuration étendues suivantes:

   - Configuration spécifiée sur la ligne de commande en utilisant --config.

   Un profile est un jeu de paramètres de configuration personnalisable sélectionné. Il y a 2 groupes de profile: les profiles de commande et les profiles de métadonnées.

   - Le profile de commande est utilisé pour écraser les paramètres de configuration au niveau de la commande lvm globale. Il est appliqué au début de l'exécution de la commande lvm et est utilisé tout le temps de l'exécution de la commande. Le profile de commande est appliqué avec --commandprofile.

   - Le profile de métadonnées est utilisé pour écraser les paramètres de configuration au niveau Volume Group/Logical Volume. Il est appliqué indépendamment pour chaque VG/LV qui est traité. Ainsi, chaque VG/LV peut stocker le nom de profile utilisé dans ses métadonnées pour que le profile s'applique automatiquement quand ce VG/LV est traité. Le profile de métadonnée peut être spécifié avec --metadataprofile et --detachprofile. les commande de reporting fournissent -o vg_profile et -o lv_profile pour affiche le profile de métadonnées actuellement attachés au VG/LV.

   Le jeu d'options permis pour les profiles de commande est mutuellement exclusif quand il est comparé avec le jeu d'options permis pour les profiles de métadonnées. Les paramètres qui appartiennent aux 2 set ne peuvent être mixés ensemble et les outils LVM vont rejeter de tels profiles.

   LVM lui-même fournis quelques profiles de configuration prédéfinis. Les utilisateurs sont autorisés à ajouter plus de profile avec différentes valeurs si nécessaire. Dans ce but, il y a la commande profile_template.profile (pour les profiles de commande) et metadata_profile_template.profile (pour les profiles de métadonnées) qui contient tous les paramètres qui sont personnalisable par profiles d'un certain type. Les utilisateurs sont encouragés à copier ces templates et de les éditer si nécessaire. Alternativement, lvmconfig --file ‹profilename› --type profilable-commande ‹section› ou lvmconfig --file ‹profilename› --type profilable-metadata ‹section› peuvent être utilisé pour générer une configuration avec des paramètres profilables dans un des type pour la section donné et de les sauver dans le nouveau profile. Si la section n'est pas spécifiée, tous les paramètres profilables sont reportés.

   Les profiles sont stockés dans /etc/lvm/profile par défaut. Cet emplacement peut être changé en utilisant le paramètres config/profile_dir. Chaque configuration de profile est stocké dans un fichier ProfileName.profie dans le répertoire de profile.

   Quand plusieurs méthodes de configuration sont utilisés en même temps et que lvm recherche la valeur d'un paramètre particulier, il traverse la configuration en cascade de gauche à droite:

   Ligne de commande -› profile de commande -› profile de métadonnées -› config de tag -› lvmlocal.conf -› lvm.conf

   S'il n'y a pas de paramètre trouvé à la fin de la cascade, une valeur par défaut est utilisée pour ce paramètre. Utiliser lvmconfig pour vérifier les paramètres utilisés et leur valeurs par défaut.

Syntaxe

   Les espaces blancs ne sont pas significatif sauf dans dans les guillemets. Grammaire informelle:

file = value* Un fichier de configuration consiste d'un jeu de valeurs
value = section | assignment Une valeur peut être soit une nouvelle secion, ou un assignement
section = identifier '{' value* '}' Une section regroupe des valeurs associées ensemble. Si la même section est rencontrée plusieurs fois, le contenus de toutes les instances sont concaténés ensemble dans l'ordre où elles apparaissent. Elle est dénotée par un nom et délimitée par des {}
assignment = identifier '=' ( array | type ) Un assignement associe un type avec un identifiant. Si l'identifiant contient des barres obliques, ils sont interprétés comme délimiteur de chemin. La déclaration section/key = value est équivalente à section { key = value }. Si plusieurs instances de la même clé est rencontrée, seule la dernière valeur est utilisé (et une alerte est émise).
array = '[' ( type ',')* type ']' | '[' ']' les tableaux non-homogènes sont supportés. Un tableau vide est acceptable
type = integer | float | string integer = [0-9]* ; float = [0-9]*'.'[0-9]* ; string = '"'.*'"'

Paramètres

   La commande lvmconfig affiche les paramètres de configuration LVM dans divers formats.

Affiche une liste de tous les paramètres de configuration possible, avec leur valeurs par défaut.
lvmconfig --type default
Idem, avec commantaires:
lvmconfig --type default --withcomments
idem avec les valeurs courantes:
lvmconfig --type current
Affiche tous les paramètres configurés avec une valeur différente du défaut:
lvmconfig --type diff
Affiche un simple paramètre avec sa valeur par défaut, description, où Section réfère à la section de configuration:
lvmconfig --type default --withcomments Section/Setting