Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
20 mai 2016

FileSystems           Systèmes de fichier


autodir

autodir

Gérer les répertoires personnels

   autodir est une commande pour organiser les répertoires personnels, généralement pour les comptes utilisateur depuis une base centralisée comme ldap. Il a également une fonctionnalité de sauvegarde transparente.

OPTIONS

-d DIR Spécifie le répertoire de base; le point de montage pour le système de fichier autofs. S'il n'existe pas, il sera créé. Doit être un chemin absolu
-t SECONDS temp d'expiration pour les répertoires virtuels. S'il est inactif durant ce délai, il est démonté
-m MODULE Module à utiliser avec autodir. Doit être un chemin absolu
Ne termine pas le processus de sauvegarde, attend qu'il se termine
-N Ne termine pas le processus de sauvegarde, mais n'attend pas qu'il se termine
-o SUBOPTS Options à passer au module. ces options sont similaires aux options passées à mount avec -o
-f ne lance pas en tâche de fond et log tous les message sur la console
-l FILE Chemin complet d'un fichier dans lequel autodir écris sont pid
-v mode verbeux
-b PROG Spécifie le programme à utiliser pour les sauvegardes, ainsi que ses options. Doit être un chemin absolu.
-w SECONDS Quand un répertoire virtuel n'est pas utilisé, il est démonté, puis une sauvegarde est immédiatement démarrée. Cette option spécifie d'attendre avant de démarrer la sauvegarde. Non spécifié, démarre immédiatement.
-p NUMBER Priorité du processus de sauvegarde. Défaut: 30 (1-40)
-c NUMBER Restreint le nombre de processus de sauvegarde simultanné. Défaut: 150