Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
28 mars 2016

Linux           Utilitaires Linux


modprobe

modprobe

Ajoute ou supprime des modules du kernel Linux

   Ajoute ou enlève des modules du kernel Linux. Il n’y a pas de différence entre ’-’ et ’_’ dans les noms de module. Il cherche dans /lib/modules/`uname -r` les modules et autres fichiers, excepté pour le fichier optionnel /etc/modprobe.conf et le répertoire /etc/modprobe.d. modprobe utilise également des options de module spécifiés sur la ligne de commande sous la forme ‹module›.‹option›

   modprobe ne fait rien du module, la résolution de symbole et les paramètres sont vérifiés par le kernel. Les erreurs sont des messages du kernel, visible via dmesg.

   modprobe attend un fichier modules.dep.bin à jours (ou un fichier modules.dep), comme généré par l’utilitaire depmod. Ce fichier liste les modules dont il dépend, et modprobe l’utilise pour ajouter ou enlever ces dépendances automatiquement.

OPTIONS

-a, --all Insert tous les noms de module sur la ligne de commande
-b, --use-blacklist applique les commandes blacklist dans les fichiers de configuration aux noms de modules.
-C, --config Utilise le fichier spécifié au lieu de /etc/modprobe.conf ou /etc/modprobe.d. Cette option est passée aux commandes install ou remove aux autres commandes modprobe dans la variable MODPROBE_OPTIONS
-c, --showconfig Affiche la liste des informations de version des module requis par un module.
--dump-modversions Dump la configuration effective du répertoire de configuration et quitte
-d, --dirname Répertoire où les modules peuvent être trouvés / par défaut
--first-time Normalement modprobe réussi et ne fait rien si un module à insérer est déjà présent ou en supprimant un module qui n’est pas présent. Cette commande fait échouer modprobe dans ce cas.
--force-vermagic Chaque module contient des informations importantes, tels que les version du compileur et du kernel. Si un module échoue au chargement et que le kernel dit que le "version magic" ne correspond pas, vous pouvez utiliser cette option pour le supprimer.
--force-modversion Quand les modules sont compilés avec CONFIG_MODVERSIONS mis, une section détaillant les versions de chaque interface utilisée par le module est créée. Si un module échoue au chargement et que le kernel dit que le module n’a pas la bonne version d’une interface, cette option supprime les informations de version.
-f, --force Tente de supprimer les informations de version. Identique à --force-vermagic et -force-modversion
-i, --ignore-install --ignore-remove ignore les commandes install et remove dans le fichier de configuration du module spécifié
-l, --list Liste tous les module correspondant à "*".
-n, --dry-run, --show Fait tout sauf inserer et supprimer les modules.
-q, --quiet N’affiche pas de message d’erreur
-R, --resolve-alias Affiche tous les noms de module qui matchent un alias
-r, --remove décharge un module
-S, --set-version Définis la version du kernel
--show-depends Liste les dépendances d'un module, incluant le module lui-même. Produit un jeu de modules, un par ligne, préfixé par "insmod" et utilisé par les distributions pour déterminer quels modules inclure dans les images initramfs.
-s, --syslog Syslog les messages d’erreur (LOG_DAEMON avec le level LOG_NOTICE)
-t, --type Restreint -l aux modules dans le répertoire matchant au répertoire donné.
-v, --verbose mode verbeux

Variables d'environnement

MODPROBE_OPTIONS peut être utilisé pour passer des arguments à modprobe