Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
12 février 2015

FileSystems storages Haute Disponibilité cluster           Systèmes de fichier


gluster

gluster

Gestionnaire gluster

Commandes

volume info [all|‹VOLNAME›] Affiche des informations sur tous les volumes, ou le volume spécifié
volume create ‹NEW-VOLNAME› [stripe ‹COUNT›] [replica ‹COUNT›] [disperse [‹COUNT›]] [redundancy ‹COUNT›] [transport ‹tcp|rdma|tcp,rdma›] ‹NEW-BRICK› ... Crée un nouveau volume.
volume delete ‹VOLNAME› Supprime le volume spécifié
volume start ‹VOLNAME› Démarre le volume spécifié
volume stop ‹VOLNAME› [force] Arrête le volume spécifié
volume rename ‹VOLNAME› ‹NEW-VOLNAME› Renomme le volume spécifié
volume set ‹VOLNAME› ‹OPTION› ‹PARAMETER› [‹OPTION› ‹PARAMETER›] ... Définis les options du volume
volume get ‹VOLNAME› ‹OPTION/all› Afficher les options du volume

Commandes de briques

volume add-brick ‹VOLNAME› ‹NEW-BRICK› ... Ajoute le brick spécifié au volume spécifié
volume remove-brick ‹VOLNAME› ‹BRICK› ... Supprime le brick spécifié
volume replace-brick ‹VOLNAME› ‹SOURCE-BRICK› ‹NEW-BRICK› commit force Remplace le brick spécifié
volume rebalance ‹VOLNAME› start Démarre la re-balance du volume spécifié
volume rebalance ‹VOLNAME› stop Stope la re-balance du volume spécifié
volume rebalance ‹VOLNAME› status Affiche le status de re-balance du volume spécifié

Commandes des logs

volume log filename ‹VOLNAME› [BRICK] ‹DIRECTORY› Répertoire de log pour le volume/brick correspondant
volume log locate ‹VOLNAME› [BRICK] Localise le répertoire de logs
volume log rotate ‹VOLNAME› [BRICK] Effectue une rotation des fichier de logs

Commandes de paires

peer probe ‹HOSTNAME› Cherche et ajoute le pair spécifié.
peer detach ‹HOSTNAME› Détache le pair spécifié
peer status Affiche le status des pairs

Commandes tier

volume tier ‹VOLNAME› attach [‹replica COUNT›] ‹NEW-BRICK›... Attache à un volume existant un tier du type spécifié en utilisant les bricks spécifiés
volume tier ‹VOLNAME› status Affiche des statistiques sur la migration des données entre les tiers chaud et froid
volume tier ‹VOLNAME› detach start Détache le tier chaud du volume. Les données sont déplacées du tier chaud vers le tier froid
volume tier ‹VOLNAME› detach commit [force] Sousmet un détachement du tier chaud du volume. Le volume revient à son état d'origine avant que le tier chaud ne soit attaché
volume tier ‹VOLNAME› detach status Afficher le status du mouvement des données
volume tier ‹VOLNAME› detach stop Arrête de détacher le tier chaud du volume

Commandes Geo-replication

volume geo-replication ‹MASTER_VOL› ‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL› create [push-pem] [force] Créer une nouvelle session de geo-réplication.
volume geo-replication ‹MASTER_VOL› ‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL› {start|stop} [force] démarre/arrête la session de geo-replication.
volume geo-replication [‹MASTER_VOL› [‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL›]] status [detail] Affiche le status de la session de geo-replication
volume geo-replication ‹MASTER_VOL› ‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL› {pause|resume} [force] Pause/relance la session de geo-replication
volume geo-replication ‹MASTER_VOL› ‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL› delete [reset-sync-time] Détruire une session de geo-replication. reset-sync-time réinitialise le délai de synchro.
volume geo-replication ‹MASTER_VOL› ‹SLAVE_HOST›::‹SLAVE_VOL› config [[!]‹options› [‹value›]] voir ou définis la configuration pour la session de geo-replication

Commandes bitrot

volume bitrot ‹VOLNAME› {enable|disable} active/désactive le bitrot pour le volume
volume bitrot ‹VOLNAME› scrub-throttle {lazy|normal|aggressive} la valeur scrub-throttle est une mesure sur la rapidité du scrubs de système de fichier
volume bitrot ‹VOLNAME› scrub-frequency {daily|weekly|biweekly|monthly} Fréquence du scrubing
volume bitrot ‹VOLNAME› scrub {pause|resume|status|ondemand} paume/relance le scrub

commandes de snapshots

snapshot create ‹snapname› ‹volname› [description ‹description›] [force] Créé un snapshot d'un volume glusterfs.
snapshot restore ‹snapname› Applique un snapshot à un volume glusterfs
snapshot delete ( all | ‹snapname› | volume ‹volname› ) Supprime un snapshot
snapshot clone ‹clonename› ‹snapname› Clone un volume snapshot
snapshot list [volname] Liste les snapshots d'un volume
snapshot info [snapname | (volume ‹volname›)] Affiche des informations sur un snapshot
snapshot status [snapname | (volume ‹volname›)] Donne le status d'un snapshot
snapshot config [volname] ([snap-max-hard-limit ‹count›] [snap-max-soft-limit ‹percent›]) | ([auto-delete ‹enable|disable›]) | ([activate-on-create ‹enable|disable›]) Affiche et définis les valeurs de configuration d'un snapshot. Possède les options suivantes:

        snap-max-soft-limit ‹count› option globale.
        snap-max-soft-limit ‹percent› option globale
        auto-delete ‹enable|disable› option globale. permet de conserver snap-max-soft-limit snapshots au maximum
        activate-on-create ‹enable|disable› active le snapshot à la création

snapshot activate ‹snapname› Active le snapshot spécifié.
snapshot deactivate ‹snapname› Désactive le snapshot spécifié

Commande heal

volume heal ‹VOLNAME› déclenche l'indexe de réparation pour les fichiers qui doivent être réparés
volume heal ‹VOLNAME› [enable|disable] Active/désactive le service d'auto-réparation pour le volume
volume heal ‹VOLNAME› full Déclenche l'auto-réparation sur tous les fichiers
volume heal ‹VOLNAME› info Liste les fichiers qui doivent être réparés
volume heal ‹VOLNAME› info split-brain Liste les fichiers sont à l'état split-brain
volume heal ‹VOLNAME› statistics Affiche les statistiques
volume heal ‹VOLNAME› statistics heal-count Affiche le compteur de fichiers à réparer
volume heal ‹VOLNAME› statistics heal-count replica ‹HOSTNAME:BRICKNAME› Affiche le nombre de fichiers à réparer depuis un sous-volume réplica particulier auquel le brick ‹HOSTNAME:BRICKNAME› appartient
volume heal ‹VOLNAME› split-brain bigger-file ‹FILE› Répare le fichier qui est en état split-brain en choisissant le plus gros fichier dans le réplica
volume heal ‹VOLNAME› split-brain source-brick ‹HOSTNAME:BRICKNAME› Sélectionne ‹HOSTENAME:BRICKNAME› comme source pour tous les fichiers qui sont en split-brain dans ce réplica et les répare
volume heal ‹VOLNAME› split-brain source-brick ‹HOSTNAME:BRICKNAME› ‹FILE› Sélection le fichier à l'état split-brain comme source et complète la réparation

Autres commandes

get-state [‹daemon›] [odir ‹/path/to/output/dir/›] [file ‹filename›] Affiche l'état du service mentionné et stocke les données à l'emplacement spécifié