Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
19 janvier 2015

FileSystems storages nbd           Virtualisation


xnbd.conf

xnbd.conf

Fichier de configuration pour xnbd-register

Description

   Ce fichier est une configuration semi-structurée, décrivant les connexions client/wrapper qui sont supposés être restorés au démarrage du système. La syntaxe de ce fichier est une structure de données JSON. 2 types d'objets sont reconnus: les volumes xnbd et une instance wrapper. les volumes xnbd sont indexés par le nom des périphériques supposé. C'est à dire, pour restaurer /dev/nbd° un objet nommé nbd0 doit être configuré. Les arguments valides sont les hôte, noms et port. Donc par exemple, pour configurer /dev/nbd0 en se connectant à localhost sur le port 8520. Si présent, identifie le périphérique partagé par le nom logique configuré:


"nbd0": {
    "host": "127.0.0.1",
    "port": 8520,
    "name": "name"
}

   Similairement, une instance wrapper configure un xnbd-wrapper. Les options valides sont:

address Adresse d'écoute
port Port d'écoute
socket socket pour les canaux de contrôle
logpath chemin pour la redirection des log
volumes Un mappage de volumes qui sont exportés. Les clés de mappage sont les noms d'export, les valeurs de mappage sont les chemin des images disque.


"wrapper": {
    "address": "127.0.0.1",
    "port": 8520,
    "socket": "/var/run/xnbd.ctl",
    "logpath": "/var/log/xnbd.log",
    "volumes": {
        "one": "/dev/volume",
        "two": "/dev/sdb1",
        "three": "/var/lib/image.file",
    }
}