Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
14 octobre 2014

Linux Linux configuration cgroups lxc           Manipuler les processus


lxc-checkpoint

lxc-checkpoint

Vérifie le conteneur et dump son état dans un fichier.

OPTIONS

-S, --statefile=FILE Écrit l'état du conteneur dans cet fichier. est exclusif avec --statefd
-d, --statefd=FD Écrit l'état du conteneur dans le descripteur de fichier
-k, --kill Tue le conteneur après vérification. Les processus reçoivent un SIGKILL. est exclusif avec --pause
-p, --pause Mais le conteneur en pause avec la vérification
-o, --logfile=FILE log dans le fichier spécifié (défaut: pas de log)
-l, --logpriority=LEVEL Priorité des log
-n, --name=NAME Utilise identifiant de conteneur spécifié

Exemples

Démarre un nouveau conteneur 123 calculant les décimales de pi:
lxc-execute -n 123 -- pi1 -d 500000
lxc-execute --name=123 -- pi1 -d 500000
pour checkpoint ce même conteneur en mode dump-death:
lxc-checkpoint -n 123 -S /share/123/chkpt1 -k
lxc-checkpoint --name=123 --statefile=/share/123/chkpt1 -k
pour vérifier le même conteneur et le mettre en pause:
lxc-checkpoint -n 123 -S /share/123/chkpt1 -p
lxc-checkpoint --name=123 -S /share/123/chkpt1 -p