Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
31 mai 2010

Linux           initialisation du système


policy-rc.d

policy-rc.d

le script /usr/bin/policy-rc.d doit être géré par /usr/sbin/update-alternatives

OPTIONS

--quiet Ne génère pas de message d'erreur.
--list liste les règles définies pour l'id de script donné

   la liste des action doit être séparée pas des espaces. Elles sont toujours connues ( start, [force-]stop, restart, [force-]reload, status ).

  si invoke-rc.d détecte un start ou restart hors runlevel, l'action "start" ou "restart" sera changé en "(start)" ou "(restart)". Cà permet à policy-rc.d de différentier un démarrage hors runlevel d'un démarrage normal.

  le runlevel est optionnel. Si aucun runlevel n'est spécifié, il est considéré comme inconnus/indéfinis.

Codes de sortie

0 action autorisée
1 action inconnue (politique indéfinie)
100 id de script inconnu
101 action interdit
102 erreur système
103 erreur de syntaxe
104 réservé
105 mode incertains, ou indéfinis
106 action non permise

Règles de filtrage interne

   invoke-rc.d implémente ces règles:

1 une action "start" hors runlevel interdit
2 une action "restart" hors runlevel interdit
3 une action pour un script non exécutable est interdit (Cette 3eme règle nepeut pas être outrepassée)