Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
23 mai 2010

Linux           Manipuler les processus


kill

kill

Envoyer un signal à un processus

   Le signal par défaut est TERM. Utiliser -l ou -L pour une liste possible de signaux. Les signaux particulièrement utiles sont HUP, INT, KILL, STOP, CONT, et 0. Les signaux peuvent être spécifiés de 3 manières différentes. -9 -SIGKILL -KILL. Les valeur de PID négatives peuvent être utilisés pour choisir les groupes de processus; voir la colonne PGID de la commande ps. Un PID de -1 est spécial; il indique tous les processus excepté le processus kill lui-même et init.

Quelques signaux


Nom_____Num_____Action_____Description
0________0_______n/a________Code de sortie indiquant si un signal peut être envoyé.
ALRM____14_______exit_______
HUP______1_______exit_______
INT______2_______exit_______
KILL_____9_______exit_______Ne peut pas être bloqué
PIPE____13_______exit_______
TERM____15_______exit_______
STOP_____________stop_______Ne peut pas être bloqué
CONT_____________restart____Continue si stoppé, sinon ignore
QUIT_____3_______core_______
TRAP_____5_______core_______

   Note: Le shell peut avoir une commande kill intégré.

Exemples

kill -9 -1
tue tous les processus que vous pouvez tuer
kill -l 11
Traduit le nombre 11 en nom de signal
kill -L
Liste les signaux
kill 123 543 2341 3453
Envoie le signal par défaut à ces processus