Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
08 mai 2010

mysql db databases           Bases de données


mysql

mysql

Client MySQL

OPTIONS

--batch, _B Affiche les résultats avec une tabulation comme résultat, et chaque ligne avec une nouvelle ligne. N'utilise pas l'historique.
--character-sets-dir=path Le dossier où les jeux de caractères sont crées.
--compress, _C Utilise la compression avec le protocole client/serveur
--database=db_name, -D db_name La base de données à utiliser, particulièrement pratique dans my.cnf
--debug[=debug_options], -# [debug_options] génère un log de débogage. debug_options vaut souvent 'd:t:o,file_name'. Par défaut : 'd:t:o,/tmp/mysql.trace'
--debug-info, -T Affiche des informations de débogage lorsque le programme se termine.
--default-character-set=charset Jeu de caractère par défaut
--execute=statement, -e statement exécute une commande et quitte. Le résultat est au format de l'option --batch
--force, -f Continue même si vous recevez une erreur SQL
--host=host_name, -h host_name connexion avec l'hôte indiqué.
--html, H produit un résultat au format html
--ignore-space, i ignore les espaces après les noms de fonctions.
--local-infile[=0|1] active ou désactive la possibilité d'utiliser la commande LOCAL pour LOAD DATA INFILE
--named-commands, -G les commandes nommées sont activées. activé par défaut. avec l'option -g le format long des commandes fonctionne.
--no-auto-rehash, -A pas de rehashage automatique, mysql se lance plus rapide, mais vous devez utiliser rehash pour utiliser la complétion de noms de tables.
--no-beep, -b ne fait pas de bips en cas d'erreur
--no-named-commands, -g désactive les commandes nommées
--no-pager désactive le système de page, et affiche directement dans la sortie standard.
--no-tee Désactive le fichier de sortie
--one-database, O ne modifie que la base par défaut. Pratique pour éviter les modifications dans les autres bases dans le fichier de log.
--pager[=command] type d'affichage. les pageurs valides sont less, more, cat (› filename), etc.
--password[=password), -p[password] mot de passe de connexion au serveur.
--port=port_num, -P port_num numéro de port TCP pour la connexion.
--prompt=format_str modifie le format de l'invite de commande
--protocol=TCP|SOCKET|PIPE|MEMORY spécifie le protocole de connexion à utiliser
--quick, -q ne met pas en cache le résultat, et l'affiche ligne par ligne. N'utilise pas le fichier d'historique.
--raw, -r écrit les valeurs des colonnes dans les conversions de protections, utilisé en mode --batch
--reconnect si la connexion est perdue, essaie de se reconnecter automatiquement au serveur, une seule fois. Pour supprimer la reconnexion automatique, utiliser --skip-reconnect.
--safe-updates, --i-am-a-dummy, -U N'autorise que les commandes UPDATE et DELETE qui utilisent des clés. --safe-updates pour annuler.
--silent, -s mode très silencieux
--skip-column-names, -N n'écrit pas les noms de colonnes dans les résultats.
--skip-line-numbers, -L N'écrit pas les numéros de lignes dans les erreurs. Pratique pour comparer des résultats qui incluent des messages d'erreurs.
--socket=path, -S path Le fichier de socket à utiliser pour la connexions
--table, -t affichage au format de table. mode par défaut pour le mode non-batch
--tee=file_name ajoute tout dans le fichier de sortie. ne fonctionne qu'en mode batch
--unbuffered, -n vide le buffer de requête après chaque requêtes
--user=user_name, -u user_name nom d'utilisateur pour la connexion.
--verbose, -v mode verbeux
--vertical, -E affiche le résultat d'une requête verticalement. sans l'option, utiliser \G pour obtenir le même résultat.
--wait, -w attend et retente si la connexion s'interrompt au lieu de quitter.
--xml, -X affiche le résultat au format XML, put également se spécifier par --var=OPTION:

        connect_timeout Nombre de secondes avant que la connexion n'expire. Valeur par défaut: 0.
        max_allowed_packet Taille maximale du paquet de communication avec le serveur. Valeur par défaut : 16777216.
        max_join_size Limite automatique pour les commandes de jointure avec l'option --i-am-a-dummy. Valeur par défaut: 1 000 000 (un million).
        net_buffer_length Buffer pour les communications TCP/IP et socket. Valeur par défaut: 16 ko.
        select_limit Limite automatique pour les commandes SELECT avec l'option --i-am-a-dummy Valeur par défaut: 1000.

Exemples avec pager

Écrire les résultats dans un fichier
mysql› pager cat › /tmp/log.txt
passer les options que le page comprendra
mysql› pager less -n -i -S
-S de less rend le résultat plus lisible
Dans cet exemple, la commande va envoyer les résultats de la commande dans deux fichiers différents, dans deux dossiers différents, placés dans deux répertoires /dr1 et /dr2, mais affichera toujours le résultat à l'écran via less.
mysql› pager cat | tee /dr1/tmp/res.txt | tee /dr2/tmp/res2.txt | less -n -i -S

Exemple pour le prompt

\v version de mysqld
\d database en cours
\h hôte MySQL
\p port de connexion
\u nom d'utilisateur
\U Identifiant complet username@host
\\ ‘\’
\n nouvelle ligne
\t tabulation
\ espace
\_ espace
\R heure 24h (0-23)
\r heure 12h (1-12)
\m minutes
\y année sur deux chiffres
\Y année sur quatre chiffres
\D format de date complet
\s secondes
\w jour de la semaine en trois lettres (Mon, Tue, ...)
\P am/pm \o mois au format numérique
\O mois en trois lettres (Jan, Feb, ...)
\c compteur du nombre de commande

Exemple avec la variable d'environnement MYSQL_PS1

shell› export MYSQL_PS1="(\u@\h) [\d]› "
ou dans le fichier d'options
[mysql]
prompt=(\\u@\\h) [\\d]›\\_