Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
04 juillet 2010

coreutils GNU           Utilisation des disques


du

du

Reporte la quantité d'espace disque utilisé par les fichiers spécifiés et pour chaque répertoire.

   Sans argument, du reporte l'espace disque pour le répertoire courant. Normalement l'espace disque est affiché en unités de 1024 octets. Les quantité non entières sont arrondies à l'unité supérieur. Si 2 ou plusieurs liens dur pointent sur le même fichier, seul un des liens dur est compté.

OPTIONS

-a, --all Affiche les fichiers, pas seulement les répertoires.
--apparent-size affiche les tailles apparentes, au lieu de l'espace disque utilisé. il s'agit du nombre d'octets reporté par wc -c sur les fichiers réguliers, ou plus généralement, ls -l --block-size=1 ou stat --format=%s.
-b, --bytes est équivalent à --apparent-size --block-size=1
-B SIZE, --block-size=SIZE définit la taille de block.
-c, --total Affiche un grand total de tous les arguments, après que tous les argument ont été traités.
-D, --dereference-args déréference les liens symboliques qui sont sur la ligne de commande. n'affecte pas les autres liens symboliques.
--files0-from=FILE Désactive le traitement des fichiers nommés sur la ligne de commande, et traite ceux nommés dans FILE. chaque nom est terminé par un ASCII NUL.
-h, --human-readable ajoute une lettre à chaque taille. Utilise les puissances de 1024.
-H Equivalent à --dereference-args
-k affiche les tailles en blocks de 1024 octets. Équivalent à --block-size=1K
-l, --count-links compte la taille de tous les fichiers, même s'ils sont déjà apparus (liens durs)
-L, --derefence Déréférence les liens symboliques
-m équivalent à --block-size=1M
-P, --no-dereference Pour chaque lien symbolique, considère l'espace disque utilisé par le lien symbolique.
--max-depth=DEPTH Affiche le total pour chaque répertoire (et fichier si -a) qui fait moins de DEPH en dessous de la hiérarchie racine. root est au level 0 donc --max-depth=0 est équivalent à du -s
-0, --null sort un ASCII NUL à la fin de chaque ligne, au lien d'un newline. Permet à d'autres programme d'utiliser la sortie de du.
--si ajoute une lettre à chaque taille. Utilise les puissances de 1000.
-s, --summarize Affiche seulement un total pour chaque argument.
-S, --separate-dirs Normalement, dans la sortie de du sans -s, la taille d'un répertoire représente la somme de toutes les entrées dans le répertoire + le répertoire lui-même. Cette options reporte la taille dérivé de stat.st_size.
-x, --one-file-system omet les répertoires qui sont sur un système de fichier différent.
--exclude=PATTERN Omet les fichiers et répertoires correspondant à PATTERN
-X FILE, --exclude-from=FILE idem, mais les patterns sont dans FILE, un par ligne. si FILE vaut '-' utilise l'entrée standard.
--time Affiche le mtime
--time=ctime, --time=status, --time=use affiche le ctime
--time=atime, --time=access Affiche le atime
--time-style=STYLE spécifie le style d'affichage de temps. STYLE peut être :

        +FORMAT FORMAT est interprété comme un argument de date.
        full-iso affiche la date en utilisant ISO 8601. le style est équivalent à +%Y-%m-%d %H :%M :%S.%N %z
        long-iso Liste la date au format ISO 8601. est équivalent à +%Y-%m-%d %H :%M
        iso liste au format ISO 8601 pour les date anciennes. est équivalent à +%Y-%m-%d $newline%m-%d %H :%M

   On peut spécifier le style avec la variable d'environnement TIME_STYLE. par défaut utilise long-iso