Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
30 juin 2010

coreutils GNU           Opérations de base


cp

cp

Copie de fichiers

   La copie est complètement indépendante de l'original. Si 2 noms de fichiers sont donnés, copie le premier fichier dans le deuxième. Si -t est spécifié ou que le dernier fichier est un répertoire et que -T n'est pas donné, cp copie chaque fichier dans ce répertoire.

  Généralement, les fichiers sont écris comme ils sont lus, à l'exception de l'option --sparse. Par défaut cp ne copie pas les répertoires si -R, -a ou -r est spécifié, cp copie récursivement.

  En copiant un lien symbolique, cp suit le lien seulement quand il réfère à une fichier régulier existant. Par défaut cp copie le contenus des fichiers spéciaux seulement si la copie n'est pas récursive. Peut être modifié par --copy-contents

  cp refuse généralement de copier un fichier dans lui-même, sauf si --force --backup est spécifié, et réfère à un fichier régulier. cp va créer un fichier backup, soit régulier soit numéroté.

OPTIONS

-a, --archive Préserve autant que possible la structure et les attributs des fichiers originaux dans la copie (mais ne tente pas de préserver la structure interne des répertoires.) essaye de préserver le contexte de sécurité SELinux et les attributs étendus, mais ignore les erreurs. Équivalent à -dR --preserve=all sans les diagnostiques.
-b, --backup[=METHOD] Créer une sauvegarde de chaque fichier qui aurait été écrasé ou supprimé.
--copy-contents En copie récursive, copie le contenu des fichiers spéciaux comme s'ils étaient des fichiers réguliers. A généralement un effet indésirable.
-d copie les liens symbolique au lieu de copier leur référence, et préserve les liens durs entre les fichiers sources dans les copies. Équivalent à --no-dereference --preserve=links
-f, --force Si un fichier de destination ne peut pas être ouvert, force sa suppression et essaye de le réouvrir.
-H si un argument spécifie un lien symbolique, copie sa référence au lieu du lien.
-i, --interactive en copiant un fichier autre qu'un répertoire, demande avant d'écraser un fichier existant.
-l, --link Créer des liens dur au lieu de copies de fichier autre que les répertoires.
-L, --dereference Suit les liens symboliques
-n, --no-clobber N'écrase pas de fichier existant
-P, --no-dereference Copie les liens symboliques au lieu de la référence
-p, --preserve[=ATTRIBUTE_LIST] préserve les attributs spécifiés des fichiers originaux. si spécifiés, ATTRIBUTE_LIST doit être une liste séparé par des ',' :

        mode préserve les bits de mode des fichiers et les acl
        ownership préserve le user:group.
        timestamp préserve le atime et mtime quand c'est possible. généralement pas possible pour les liens symboliques.
        links préserve dans les fichiers de destination les liens entre les fichiers source correspondant.
        context préserve le contexte de sécurité SELinux.
        xattr préserve les attributs étendus
        all Préserve tous les attributs des fichiers

--no-preserve=ATTRIBUTE_LIST ne préserve par les attributs spécifiés.
--parents Forme le nom de chaque fichier de destination en ajoutant au dossier cible un '/' et le nom de chaque fichier source. ex : cp --parents a/b/c existing_dir, copie le fichier a/b/c dans existing_dir/a/b/c, créant ainsi les dossiers intermédiaires.
-R, -r, --recursive copie les répertoire récursivement.
--remove-destination supprime chaque fichier existant dans la destination avant de tenter de l'ouvrir.
--sparse=WHEN Les 'sparse files' contiennent des 'trous", une séquence d'octets à 0 qui n'occupent pas d'espace disque. L'appel système read les lit. Cela peut sauver beaucoup d'espace disque et augmenter la vitesse, vu que beaucoup de fichiers binaires contiennent beaucoup d'octets à 0 consécutif. Par défaut, cp détecte des séquences dans les fichiers source et créer le fichier de sortie étendue. WHEN peut être :

        auto Le mode par défaut : si l'entrée est 'sparse', tente de produire un fichier 'sparse', sauf si ce n'est pas un fichier régulier.
        always Pour chaque séquence suffisamment longue d'octets à zéro dans le fichier d'entrée, tente de créer un trou correspondant dans le fichier de sortie, même si le fichiers d'entrée ne semble pas être 'sparse'.
        never ne créer jamais de fichier de sortie 'sparse'. Utile pour créer un fichier à utiliser avec mkswap, vu qu'un tel fichier de doit pas avoir de trou.

--skip-trailing-slashes supprime les '/' de fin de chaque argument source.
-s, --symbolic-link Créer des lien symboliques au lieu de copies des fichier non-répertoire. Les fichiers sources doivent être absolus, à moins que le fichier de destination ne soit dans le répertoire courant.
-S SUFFIX, --suffix=SUFFIX Ajoute SUFFIX à chaque fichier backup crée avec -b
-t DIRECTORY, --target-directory=DIRECTORY Spécifie le répertoire de destination
-T, --no-target-directory ne traite pas le dernier opérande spécialement quand c'est un répertoire ou un lien symbolique.
--update Ne copie pas un fichier autre que répertoire qui a une destination existante avec un mtime identique ou plus récent.
-v, --verbose Affiche le nom de chaque fichier en cour de copie.
-x, --one-file-system Ne copie pas les fichiers qui sont sur un système de fichier différents. Les points de montage sont copiés.