Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
28 juin 2010

coreutils GNU           Lister les répertoires


ls

ls, dir, vdir

Liste les informations sur les fichiers

   Pour les arguments non-options qui sont des répertoires, par défaut ls liste le contenu ces répertoires, non récursivement, et omet les fichiers cachés. Par défaut la sortie est triée alphabétiquement.

  dir est équivalent à ls -C -b

  vdir est équivalent à ls -l -b

Codes de sortie

0 succès
1 problèmes mineurs
2 problèmes sérieux

Options: fichiers listés

-a, --all Affiche également les fichiers cachés.
-A, almost-all identique, mais ignore '.' et '..'
-B, --ignore-backups ignore les fichiers se terminant par '~'
-d, --directory liste seulement le nom des dossiers, au lieu de lister leur contenu. ne suit pas les liens symbolique. a moins que -H, ou -L ne soit spécifié.
-H, --dereference-command-line si la ligne de commande spécifie un lien symbolique, affiche des informations sur la référence au lieu du lien lui-même.
--dereference-command-line-symlink-to-dir ne déréférence pas les liens symboliques, avec une exception : si un argument de ligne de commande spécifie un lien symbolique qui réfère à un répertoire, affiche les informations pour ce répertoire au lieu du lien. c'est le mode par défaut.
--group-directories-first Groupe tous les fichiers, puis les affiche avant les fichiers.
--hide=PATTERN Dans les dossiers, ignore les fichiers dont le nom correspond à PATTERN, identique à -I, sauf si -a ou -A est donné.
-I PATTERN, --ignore=PATTERN Dans les dossiers, ignore les fichiers correspondant à PATTERN.
-L, --dereference En affichant les informations de fichier sur un lien symbolique, affiche les informations pour la référence au lieu du lien lui même, cependant ls affichera toujours le nom du lien symbolique.
-R, --recursive Liste le contenu de tous les répertoires récursivement.

Options: informations affichées

--author Liste chaque auteur de fichier en produisant un listing au format long.
-D, --dired Avec le fomat long -l, affiche une ligne additionnelle après la sortie principale du type : //DIRED// BEG1 END1 BEG2 END2 ....

           BEGN et ENDN sont des entiers non-signés qui enregistrent la position de l'octet du début et de la fin de chaque non de fichier dans la sortie.

  Si les dossiers sont listés récursivement, une sortie est produite pour les sous-répertoire :

  //SUBDIRED// BEG1 END1

  et enfin, une ligne sous la forme :

  //DIRED-OPTIONS// --quoting-style=WORD

--full-time Affiche la la date au format long.
-g N'affiche pas le propriétaire du fichier.
-G, --no-group N'affiche pas le groupe propriétaire du fichier
-h, --human-readable Affiche la taille de chaque fichier avec un préfixe.
-i, --inode Affiche le numéro d'inode de chaque fichier
-l, --format=long, format=verbose Affiche le type de fichier, les permissions, user:group, la taille et la date.

        Le type de fichier est un des suivant :
        - fichier régulier
        b fichier spécial block
        c fichier spécial caractère
        C Fichier haute performance
        d répertoire
        l lien symbolique
        p FIFO
        s socket
        ? autre
       
        les bits de mode :
        s set-user-ID ou set-group-ID et le bit exécutable correspondant sont mis
        S set-user-ID ou set-group-ID et mis mais pas le bit exécutable correspondant
        t sticky bit et le bit exécutable au autres sont mis
        T sticky bit est mis mais pas le bit exécutable aux autres
        x le bit exécutable est mis
        - rien n'est mis
        ls utilise un '.' pour indiquer un fichier avec SELinux, mais sans autre méthode d'accès alternatif.

-n, --numéric-uid-gid affiche l'ID des user:group au lieu des noms.
-o n'affiche pas les information de groupe
-s, --size affiche l'allocation de disque de chaque fichier. C'est la quantité d'espace disque utilisé par le fichier, qui est généralement un petit peu plus que la taille du fichier.
--si identique à -h, mais utilise les puissance de 1000.
-Z, --context Affiche le contexte de sécurité SELinux ou ' ?' si rien n'est trouvé.

Options: trie

-c, --time=ctime, --time=status si -l ou -o est utilisé, affiche le ctime au lieu du mtime.
-f ne trie pas les fichiers
-r, --reverse inverse l'ordre de trie
-S, --sort=size trie par taille, du plus gros au plus petit
-t, --sort=time trie par mtime, du plusrécent au plus ancien
-u, --time=atime, --time=access, -time=use affiche le atime au lieu du mtime
-U, --sort=version trie par numéro et nom de version, le plus faible en premier.
-X, --sort=extension trie alphabétiquement par extension de fichier.

Options: formatage de la sortie

-1, --format=single-column liste les fichiers, un par ligne
-C, --format=vertical Liste les fichiers en colonne, triés verticalement.
--color [=WHEN] Utilise des couleurs pour distinguer les types de fichiers. WHEN peut être :

        none N'utilise pas les couleur
        auto utilise uniquement les couleur si la sortie standard est le terminal
        always utilise toujour les couleurs

-F, --classify, --indicator-style=classify Ajoute un caractère à chaque fichier indiquant le type de fichier :

         *  exécutable
        / répertoire
        @ lien symbolique
        | fifo
        = socket

--file-type, --indicator-style=file-type Ajoute un caractère à chaque fichier indiquant le type de fichier. identique à -F mais n'indique pas les exécutables.
--indicator-style=WORD Ajoute un caractère à chaque nom de fichier du type WORD :

        none n'ajoute pas de caractère.
        slash Ajoute un / pour les répertoires. identique à -p
        file-type dentique à --file-type
        classify ajoute un * aux fichier réguliers exécutables, sinon fonctionne comme file-type. identique à -F ou --classify

-k affiche la taille des fichiers en blocks de 1024 octets.
-m, --format=commas Liste les fichiers horizontalement, autant qu'il pourra sur chaque ligne, séparés par ', '
-p, --indicator-style=slash ajoute un / à chaque dossier
-x, --format=across, format=horizontal Liste les fichiers en colonnes, triés horizontalement
-T COLS, --tabsize=COLS Définit la largeur des tabulations (défaut 8).
-w, --width=COLS définit la largeur de l'écran. par défaut utilise les paramètres du terminal ; sinon la variable d'environnement COLUMNS est utilisé si elle est définie, sinon le défaut est 80.
--time-style=STYLE liste la date dans le style STYLE :

        +FORMAT FORMAT est interprété comme un argument de date.
        full-iso affiche la date en utilisant ISO 8601. le style est équivalent à +%Y-%m-%d %H:%M:%S.%N %z
        long-iso Liste la date au format ISO 8601. est équivalent à +%Y-%m-%d %H:%M
        iso liste au format ISO 8601 pour les date anciennes. est équivalent à +%Y-%m-%d $newline%m-%d %H:%M
        locale affiche la date sous la forme locale, généralement définit par LC_TIME.
        posix-STYLE affiche la date au format posix. STYLE peut être un des précédent.

Options: formater les noms des fichiers

-b, --escape, --quoting-style=escape met un '\' devant les caractères non graphiques
-N, --literal, --quoting-style=literal ne quote pas les noms de fichier. les caractères non-graphique sont affichés avec un 'question mark' si la sortie est le terminal.
-q, --hide-control-chars affiche un 'question mark' au lieu des caractères non-graphiques dans les noms de fichier.
--show-control-chars Affiche les caractères non-graphique tels quel dans les noms de fichier.
-Q, --quote-name, quoting-style=c Met les noms de fichier entre '"'.
--quoting-style=WORD WORD peut être :

        literal affiche les noms tels quels
        shell met les noms de fichier entre ' s'ils contiennent des méta-caractères.
        shell-always met tous les noms de fichier entre '
        c Met les nom de fichier entre "
        escape met un '\' devant les caractères non graphiques
        clocale met les noms de fichier entre ` et '
        locale identique à clocale
        On peut spécifier la valeur par défaut de --quoting-style avec la variable d'environnement QUOTING_STYLE.

Variables d'environnement

QUOTING_STYLE Spécifie la valeur par défaut de --quoting-style