Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
11 février 2014

Linux disks hd tools           Utilitaires Linux


badblocks

badblocks

Rechercher les blocks défectueux sur un périphérique

   badblocks est utilisé pour rechercher les blocks défectueux sur un périphérique (généralement une partition disque). Après les options vous devez spécifier le fichier de périphérique, et optionnellement le last-block et le first-block spécifiant le premier et le dernier block à vérifier. Si la sortie de badblocks sert à renseigner e2fsck ou mke2fs, il est important que la taille de block soit correctement spécifiée, vu que le nombre de block généré est dépendant de la taille de block utilisée par le système de fichiers. Pour cette raison, il est recommandé de ne pas utiliser badblocks directement, mais plutôt d'utiliser l'option -c de e2fsck et mke2fs.

OPTIONS

-b block-size Spécifie la taille des lbocks en octets. (défaut 1024)
-c nb_block Nombre de blocks à tester en même temps (défaut 64)
-e max_bad_block_count Nombre max de blocks défectueux avant d'annuler le test. (défaut 0)
-d Read_delay_factor Les blocks défectueux attendent entre les lectures si aucune erreur n'est rencontrée dans l'opération de lecture; le délai est calculé en fonction du temps que prend l'opération de lecture. ex, à 100, chaque lecture sera retardée par le même temps que la lecture a pris, à 200, le double.
-f Force l'exécution sur des périphériques qui sont montés.
-i input_file Lit une liste de blocks défectueux déjà connus et ne les tests pas.
-n  Utilise le mode lecture/écriture non destructif.
-o output-file Écrit la liste de blocks défectueux dans un fichier
-p num_passes Répète le scanne du disque jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de blocks découverts dans le nombre de passse de scan consécutifs spécifié. A 0, quitte après la première passe (défaut: 0)
-s Affiche la progression du scan
-t test_pattern Spécifie le motif à lire et écrire sur les blocks de disque. Peut être soit une valeure numérique entre 0 et ULONG_MAX-1, ou le mot "random". pour -w et -n, un ou plusieurs motifs peuvent être spécifiés. pour le mode read-only, un seul motif peut être spécifié et ne peut pas être "random", il assume que ce motifs a déjà été écrit sur le disque. Si plusieurs motifs sont spécifiés, alors tous les blocks seront testé avec un motif avant de traiter le motif suivant.
-v mode verbeux
-w Mode écriture. scanne les blocks en écrivant des motifs (0xaa, 0x55, 0xff, 0x00) sur chaque block, et lit chaque block pour comparer le contenu.
-X Flag interne uniquement utilisé par e2fsck et mke2fs. Il bypass le mode exclusif in-use device safety check.