Apparence
Uubu.fr

Les systèmes Linux, l’open source, les réseaux, l’interopérabilité, etc.
« Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre. » (Bertrand Arthur William RUSSEL)
09 mars 2013

Linux GNU/Linux           Utilitaires Système


parted

parted

Utilitaire de manipulation de partitions

OPTIONS

-l, -list Liste les partitions sur tous les périphériques bloc
-m, -machine Affiche une sortie parsable
-s, -script Ne demande pas confirmation
-a, -align Définis l’alignement pour les nouvelles partitions. Les types valides sont :

        none Utilise l’alignement minimum permis par le type de disque
        cylinder Aligne les partitions sur les cylindres
        minimal l’alignement est donné par la topologie du disque
        optimal Utilise l’alignement optimal comme donné par la topologie du disque.

Commandes

[device] Le périphérique bloc à utiliser
[command [options]] Commandes à exécuter. Les commandes possibles sont :

        check partition vérifie la partition donnée
        cp [source-device] source dest copie le système de fichier de la partition source sur source-device (défaut : périphérique courant) dans la partition de destination sur le périphérique courant.
        mkfs partition fs-type Créer un système de fichier : fat16, fat32, ext2, linux-swap ou reiserfs
        mklabel label-type Crée un nouveau label de disque : bsd dvh gpt loop mac msdos pc98 ou sun
        mkpart part-type [fs-type] start end Crée une partition avec un système de fichier. fs-type peut être fat16, fat32, ext2, HFS, linux-swap, NTFS, reiserfs ou ufs. part-type peut-être primary, logical ou extended
        move partition start end déplace une partition
        name partition name Définis le nom de la partition (ne fonctionne que sur les labels Max, PC98 et GPT)
        print Affiche la table de partition
        rescue start end Récupère une partition perdue localisée quelque part entre start et end
        resize partition start end Redimensionne un système de fichier dans une partition.
        rm partition supprime la partition
        select device Sélectionne le périphérique courant (peut être un périphérique disque, un périphérique raid, ou un LVM)
        set partition flag state Change l’état du flag : boot, root, swap, hidden, raid, lvm, lba et palo. state doit être soit on soit off
        unit unit définis l’unité à utiliser. Peut être s (secteur), B (octet), kB, MB, GB, TB, % (% du périphérique), cyl (cylindres) chs ou compact (mB en, entrée, human-readable en sortie)